La chaire ECOSED Digital 4.0

Intitulée « ECOSED  » pour ECOnomie circulaire des SEDiments , cette chaire, dont la thématique est unique en France à ce jour, vise à créer une dynamique scientifique, technologique et partenariale autour de la gestion des sédiments tel que les sédiments portuaires et fluviaux en vue de développer des voies de valorisation pertinentes dans des applications divers tel que  les ouvrages et produits  du Génie Civil  . On peut citer comme exemples possible de débouchés l’incorporation de ces sédiments pour faire des routes, des bétons, des liants, des buttes paysagères, des remblais, des granulats artificiels pour consolider les plages…etc

Une des originalités de cette chaire est la pluridisciplinarité des recherches menées alliant les aspects matériaux et environnementaux (mécanique, physique, chimie…) mais aussi les aspects numériques et d’optimisation opérationnelle . Une autre particularité de la chaire vient du large panel des partenaires de la chaire : gestionnaires de ports ou de canaux, producteurs et utilisateurs de matériaux pour le bâtiment et les travaux publics, bureaux d’étude…etc

les partenaires de la chaire:

 

La problématique sédiments

La préservation des ressources naturelles, la réutilisation et le recyclage de déchets et sous-produits industriels sont aujourd’hui des priorités majeures dans une perspective de développement durable et d’économie circulaire. Dans cette optique, il semble cohérent de trouver des solutions alternatives dites éco-responsables notamment par la valorisation de matériaux fins tels que les sédiments de dragage dans les filières du génie civil où annuellement, 400 millions de tonnes de matériaux granulaires sont consommées en France.

Des volumes considérables de matériaux sont dragués annuellement dans le monde. En France, ce sont plus de 56 millions de m3 de sédiments qui sont dragués chaque année. Plusieurs travaux de recherche ont été initiés afin d’étudier la valorisation de ces sédiments comme matières premières secondaires dans différentes filières du domaine de la construction (béton, sous-couches routières, aménagement paysagers, briques, etc.).